Tanaisie

Publié le par Miss Terre

tanaisie-b.jpg
On l'appelle aussi herbes aux vers, herbe au bon chasseur, herbe amère, sent-bon, chartreuse, et de bien d'autres noms. Cette plante dépassant souvent 1,5 m de haut, avec ses boutons ressenblant à de gros boutons jaunes, placés en corymbe, dégage une saveur très amère et camphrée. Elle pousse un peu partout dans les terrains vagues, le long des chemins, dans les fossés, et doit son nom scientifique au grec Athanasia qui veut dire immortalité, parcequ'elle aurait rendu Ganymède immortel, ou, pour revenir un peu sur terre, parce que ses fleurs se conservent très longtemps. La tanaisie est une plante que l'Eglise, au XVIIeme siècle, déclara sainte. On en mangeait seulement pendant Pâques, pour commemorer les plantes amères de la Pâques juive. Nous trouvons énormément de recettes où la tanaisie est utilisée en cuisine comme condiment. On faisait des gâteaux avec les jeunes feuilles, des crêpes, des omelettes.

Gâteau chocolat et tanaisie

6 oeufs
450 g de sucre
110 ml d’huile
225 g de yaourt
675 g de farine
1 c.a.c. de levure chimique
1 pincée de sel
Tanaisie hachée
200 g de citrons en dés confits au sucre
Couverture chocolat noir
Couverture chocolat blanc

Mélanger tous les ingrédients l'un après l'autre jusqu'au citron confit.
Mouler l’appareil dans une plaque à pâtisserie à bords hauts beurrée et farinée.
Cuire à 160 °C ~10 mn.
Démouler à chaud sur une planche.
Découper en carrés réguliers de 1,5 cm.
Réserver au congélateur.
Mettre le chocolat noir à fondre dans un bain-marie.
Tremper chaque carré dans le chocolat.
Bien égoutter le surplus et poser sur plaque célophanée.
Décorer au chocolat blanc.
Réserver dans une boîte hermétique dans un endroit frais (15 °C) et sec.

Liqueur de l'abbé Faivre ou liqueur de tanaisie

10g de feuilles de tanaisie,
1g de feuille de mélisse,
1g d'anis,
1g de menthe,
1g d'angélique,
1 litre d'alcool à 90°.

Laisser macérer les plantes dans l'alcool pendant 48 heures.
Faire un sirop avec ½ litre d'eau tiède et 700g de sucre en morceau.
Amener à ébullition, laisser cuire ¼ d'heure.
Laisser refroidir.
Mélanger l'alcool au sirop en filtrant les herbes.
Bien remuer et mettre en bouteilles.
Laisser vieillir 2 mois.

Publié dans Plantes & Recettes

Commenter cet article