Carotte sauvage

Publié le par Miss Terre

Carotte-sauvage--Daucus-carota-.jpg
Facilement reconnaissable pendant le floraison : elle possède une belle ombrelle blanche et au centre une petite fleur pourpre. Pour la reconnaître, mordillez légèrement la racine. Vous reconnaîtrez l'odeur de la carotte. Parfois, la fleur en a l'odeur. Pour la différencier des nombreuses ombellifères blanches, remarquez aussi les feuilles très finement divisées et l'involuvre formé de longue bractées recourbées.

J'ai tenté de manger la racine cru, c'est absolument impossible, en revanche vous pouvez récupérer les ombrelles pour farcir les volailles.

Les fruits aromatisent les desserts au chocolat.

Poires au Vinaigre et à la Carotte sauvage

Poires
Vinaigre de vin rouge
Sucre
Graines de fleurs de carottes sauvages
 
Eplucher les poires.
Les épépiner et les tailler en 6 ou 8 selon leur grosseur.
Les ranger à plat dans une grande casserole ou rondeau.
Saupoudrer de sucre (environ 1 cuillère à café rase par quartier de poire).
Mouiller presque à couvert de vinaigre.
Ajouter les graines de carottes sauvages.
Cuire doucement à couvert.
Lorsque les poires sont cuites (mais encore bien fermes), hausser le feu pour réduire le jus à consistance de caramel blond.
Débarrasser.

Servir avec du gibier ou du cochon de lait, voire avec un dessert à base de chocolat.

Publié dans Plantes & Recettes

Commenter cet article